Nouvelles

Alexandra Champagne, lauréate du Programme universitaire de Forces AVENIR

10 octobre 2012

Alexandra Champagne, étudiante au doctorat en psychologie sous la supervision de Philippe Landreville, a été honorée lors du Gala Forces AVENIR universitaire qui a eu lieu le 2 octobre 2012 au Théâtre Capitole de Québec en remportant le prix de la catégorie Avenir Personnalité 1er cycle.

« Alexandra se démarque par son altruisme et sa capacité d’offrir aide et réconfort. De plus, elle sait reconnaître la souffrance et apporter un soutien concret et précieux aux personnes dans le besoin. Alexandra est une personne sur qui on peut compter. » Les mots que Marco Robichaud, responsable des services à la filiale de Québec de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), emploie pour décrire Alexandra Champagne, étudiante en psychologie à l’Université Laval, témoignent bien de l’engagement de la jeune femme envers les autres.

Celle-ci l’affirme elle-même : « J’aime le contact avec les gens, je suis toujours prête à aider les personnes dans le besoin afin de favoriser leur bien-être et je tente de comprendre leur dynamique. Je me vois être une psychologue engagée dans la communauté et me faire la “porte-parole” des personnes plus fragilisées; je me vois un peu comme une “Gilles Kègle de la psychologie”. J’apporterai aux gens un soutien, je valoriserai les ressources de leur milieu, je revendiquerai leurs droits…  »

Alexandra Champagne a commencé à s’impliquer pour le bien des autres à sa deuxième année collégiale, alors qu’elle participait à la redéfinition du programme de sciences humaines du Collège Mérici. Ses engagements se sont par la suite multipliés et diversifiés, ce qui démontre sa capacité d’adaptation ainsi que son désir d’élargir ses horizons et de relever de nouveaux défis.

Par exemple, depuis trois ans, pour l’organisme Lien-Partage, elle contribue à briser l’isolement d’une dame en perte d’autonomie en lui tenant régulièrement compagnie. Elle fait également de l’écoute téléphonique auprès de personnes en difficulté pour l’ACSM.

Son expérience la plus importante en matière de leadership, elle la vit comme responsable du programme des étudiants réfugiés pour le compte du comité de l’Entraide universitaire mondiale du Canada à l’Université Laval. Chaque année, deux étudiants réfugiés ont la chance de quitter leur pays touché par la guerre afin de commencer une nouvelle vie et de poursuivre leurs études à l’université. Alexandra assure un suivi social, scolaire et financier auprès d’eux, et elle les aide par exemple à se trouver un logement, à visiter leur nouvel environnement ou à obtenir un numéro d’assurance sociale.

« À travers ce mandat, je fais preuve de persévérance, de rigueur et de mobilisation constante en surmontant les obstacles rencontrés. Je contribue ainsi à changer le parcours des étudiants parrainés, je veille à leur bonne intégration et à leur autonomisation pour un épanouissement maximum. Bien que les contacts interculturels ne soient pas toujours faciles, j’ai su développer de très belles relations avec ces personnes, qui m’accordent une grande confiance et qui sont ouvertes à me parler de tout », fait remarquer Alexandra.

Selon M. Robichaud, la jeune femme, qui entame des études doctorales en psychologie, « trouve un bon équilibre entre ses études, pour lesquelles elle est assidue et perfectionniste, et son engagement social, où elle fait preuve de dévouement et d’intérêt à favoriser le mieux-être des autres ».