Nouvelles

La désobéissance des enfants serait en partie génétique

9 janvier 2012

Si les défis de la discipline font partie du lot de tous les parents du monde, il est clair que certains enfants sont particulièrement récalcitrants au respect de l’autorité et des règles. Jusqu’ici, la science pointait du doigt les parents pour expliquer les comportements des enfants désobéissants. Coup de théâtre : des chercheurs de l’Université Laval ont découvert que le mépris des règles systématiquement manifesté par certains enfants serait davantage attribuable à des facteurs génétiques qu’au type d’éducation parentale. Pour parvenir à cette surprenante conclusion, les chercheurs ont suivi le développement de paires de jumeaux identiques et non identiques.

Est-ce à dire que notre destinée est scellée par la fatalité d’un code génétique? Pas du tout, soutiennent les chercheurs, car cette nouvelle découverte pourrait au contraire apporter de nouveaux outils d’intervention précoce pour les familles aux prises avec de chroniques problèmes de discipline.

Michel Boivin, professeur à l'École de psychologie, et Amélie Petitclerc, étudiante sous sa supervision, diplômée du Ph.D. (orientation clinique) en décembre 2008, ont participé à un reportage présenté lors de l’émission Code Chasteney du 6 décembre 2011 sur les ondes de Télé-Québec.

Voir le reportage