Nouvelles

L'insomnie chronique: un problème de santé publique

27 décembre 2015

L’insomnie chronique perturbe le quotidien d’une personne sur 10. Elle doit être considérée comme un problème de santé publique au même titre que l’obésité ou la sédentarité, prône le professeur Charles M. Morin, de l’École de psychologie.

«Il devrait y avoir des campagnes de sensibilisation comme celles sur la nutrition ou l’activité physique. Le sommeil est un besoin vital, au même titre que se nourrir et boire. Il fait le pont entre la santé physique et mentale», explique le professeur Morin, qui est également chercheur en neurosciences à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec.

Photo Le Journal de Québec, Didier Debusschere.

Article du 27 déc. 2015 paru dans le Journal de Montréal